Publié par clarisse kitchen

Avec ou sans muguet, le bonheur est aussi dans la cuisine !

 

Définitivement, avec ou sans muguet, le bonheur est aussi dans la cuisine, dans tous les sens du terme. 


Dans la cuisine, carrefour géographique d'un chez soi tourné vers las autres.


Tomettes au sol, fenêtres à carreaux, vieille cuisinière avec plusieurs fours.

Des petits certes, mais ils sont plusieurs, et encore et encore du rôti de porc et de la purée

maison avec un petit trou et Mamie-Lou qui verse le jus.

Une cuisine tournée vers les pommiers.

Cette cuisine pas fonctionnelle pour un sou mais dont l'odeur et l'ambiance me suivent

toujours, alors que les pommiers ont refleuri maintes fois depuis.


Mais il est aussi question de cuisine, de frichtis, de fricots.


Du rôti de boeuf piqué à l'ail, des arraignées qui courent sur la table, des pommes

noisettes à la friteuse, du fromage blanc servi avec le fromage, des glaces et autres

surprises que Mamie nous réservait pour le creux de la pleine après-midi.

 

Des ragoûts de A. plus fondants les uns que les autres comme une déclaration

d'amour au gras.

 

Et bien sûr, La cuisine de Maman, celle de tous les jours aussi belle que bonne dans ses

"ratas". Celle des hamburgers donnés par la fenêtre de la cuisine les soirs d'été. Celle de

tous les jours dans la simplicité maternelle. Et celle des autres jours, plus belle encore. 

 

Alors oui, le bonheur est dans la cuisine, comme un lien indéfectible entre les mangeurs

et les cuisiniers !


Et pour l'occasion je me délecte de la Poitrine d'agneau fondante à souhaîts et

croustillante à ravir de L.


IMG_0040.JPG

 


 

IMG_0045.JPGIMG_0054.JPG

 

 


IMG_0061.JPG


Commenter cet article

ELEONORE 18/05/2012

Quel bel hommage! C'est incroyable d'avoir les mêmes souvenirs! et de les aimer, tellement...

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog