Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par clarisse kitchen

"C'est quelqu'un d'autre qui peut dire à l'escargot comment est sa

coquille".

 

Elbert Hubbard

 

Trévise

 

 

A défaut de vous montrer ma coquille et mon pied, je présente à votre recul,

à vos yeux vierges, cette coquille de trévise au cœur coulant. 

​Une belle coupe regorgeant d'un élixir de saison, un concentré inédit

et gouteux.

 

Pouvez-vous me dire si c'est appétissant, si c'est bon, si de loin ça goûte ?

En échange de quoi je vous dis comment remplir cette coquille de trévise...

 

 

Trévise

 

 

C'est vrai qu'au pays des escargots le dimanche est un repli de cornes,

un oubli de rien, une volonté de tout... 

Surtout des nourritures et autre boustifaille ! 

 

Et bien souvent un opercule se forme en leurs rebords, trop occupés à retracer

la calcification de leurs coquilles.

 

Pour les dimanches à venir tentons la coquille ouverte avec cette coque de trévise.

 

 

Trévise

 

 

La trévise est une salade d'hiver rouge et un peu amère dont les feuilles

relativement fermes forment de jolies et robustes coques.

 

Le matelas moelleux qui vous accueille en dedans marque une rencontre :

 

Quelques feuilles de trévise hachées et revenues quelques minutes à la poêle avec un peu d'huile

Un œuf au plat cuit sur la trévise hachée

Du fromage râpé (ici du Thérondels mais toute autre tome fera l'affaire)

Quelques tomates cerises (pour ma part les dernières tomates avant la fin du printemps...)

Un soupçon de menthe séchée

 

Une fois la discussion des aliments terminée, les déposer au cœur de la coque de

trévise afin d'y plongez vos papilles sans attendre !

 

 

 

Trévise

 

 

Alors vous tous, que pensez-vous de ma coquille...?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Aiglentina 26/02/2015 11:27

Un repas que toute la famille adore!!!

Vincennes TV 19/11/2014 11:22

Je pense qu' Hercule sera content de lire l'article, comme un hommage à un escargot des grands surfaces qui a retrouvé la liberté non sans mal...